AccueilFAQPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [At the London] Un vendredi comme un autre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lynn Ferguson
Journaliste
Journaliste
Lynn Ferguson
Age : 32


Fiche du Personnage
Humeur:
Secret:
[At the London] Un vendredi comme un autre. _
MessageSujet: [At the London] Un vendredi comme un autre.   [At the London] Un vendredi comme un autre. Icon_minitimeVen 20 Sep - 16:43

Vendredi 11 janvier 2013
En soirée
_________________________

Oui, Lynn était certainement fouineuse, trop curieuse, mais il en fallait des gens comme elle. Un jour peut-être perdrait-elle sa passion et sa motivation à se comporter comme cela, mais c'était encore bien trop tôt pour ça. Elle était jeune, et Lynn espérait continuer encore longtemps à jouer à la détective pour ses articles. Qu'ils soient publiés ou pas dans son journal n'était pas grave. Si elle était censurée au NY Daily News, personne ne pouvait l'empêcher d'écrire sur la toile... Et pour ce vendredi soir et froid, la journaliste avait un programme déjà tout prêt pour l'occuper.

Pour bien commencer le week-end, Lyn avait décidé de passer sa soirée à l’extérieur. Pas à sortir en boite ou dans un karaoké avec des « amis », ou plutôt des collègues, mais bien à suivre une piste qui pourrait propulser un de ses articles en première page. Bien sûr, il fallait d’abord valider ses affirmations. Les hommes politiques et grand manitous de la ville avaient beaucoup de secret, il suffisait d’en mettre un à la lumière pour percer. Mais ce n’était pas évident, ils étaient tous des professionnels du secret et de la manière de les cacher à la perfection.

Ainsi, Lynn soupçonnait le chef de la police de New York de fréquenter des lieux peu recommandables pour quelqu’un de son rang. C’était l’un de ses informateurs qui lui avait donné cette information ou plutôt cette rumeur qui était parvenue jusqu’à ses oreilles. Il lui en avait fait profiter mais ce n’était pas assez pour Lynn, elle avait besoin de faits, de preuves irréfutables. Et ce n’était pas aisé à obtenir. Depuis plusieurs semaines donc, la jeune femme faisait des recherches sur le passé, plutôt mouvementé du chef Clane. Un héros, en fait, divorcé et pas désagréable à regarder. Mais un homme bien pouvait changer, surtout lorsqu’il approche du pouvoir. Personne n’était à l’abri et ceux qui disaient y être insensibles étaient en général ceux qui y cédaient en premier.

Depuis la sortie de son lieu de travail jusqu’à ce restaurant prestigieux aux environs de Time Square, Lynn avait suivi de loin sa cible. Ce n’était pas la première fois qu’elle s’amusait à faire des filatures, elle trouvait ça plutôt amusant en fait. Et encore une fois, Lynn prit un malin plaisir à suivre le chef Clane jusqu’à ce restaurant appartenant à un grand chef britannique. Préférant ne pas rester sous la neige sous peine d’attraper la mort, la journaliste s’installa dans un café situé presque en face du « At the London ». Elle aurait pu tenter de jouer la serveuse mais dans un endroit comme celui-là c'était un peu trop risqué. Elle commanda un café avant de sortir son carnet de note et y marquer quelques informations, un petit log de ses activités de la soirée, mais surtout celles du chef de la police.

Citation :
17h03 : Sorti de son bureau. Direction domicile. La neige fait briller son crâne. Effet
18h23 : Est rentré depuis un moment. Est censé sortir au ATL ce soir. Ai appelé ce matin et obtenu confirmation.
19h00 : Enfin ! Prends la route du centre. Habillé pour un gala. Crâne brille toujours, encore plus avec les lumières des lampadaires.
19h46 : A retrouvé le gratin de Manhattan, notamment Madame le maire.
19h50 : Me suis installée dans un café. Belle vue sur le ATL et la table concernée.
Et c’était la partie la plus pénible et la plus longue. Si elle aimait les filatures, c’était surtout le fait de suivre quelqu’un sans se faire repérer. Attendre ensuite durant des heures, jusqu’à un nouveau déplacement, c’était un peu moins amusant. Pour patienter, Lynn prit donc quelques notes pour un futur post dans son blog. Peut-être qu’après la fin du repas, elle aurait enfin une confirmation de cette rumeur concernant le chef Clane…

Bref, un vendredi soir comme un autre.



Holly K. Higgins

She's like a flipping coin.
You never know wich side you'll get


Revenir en haut Aller en bas
Duncan Tillman
Détective Privé
Détective Privé
Duncan Tillman
Age : 49


Fiche du Personnage
Humeur:
Secret:
[At the London] Un vendredi comme un autre. _
MessageSujet: Re: [At the London] Un vendredi comme un autre.   [At the London] Un vendredi comme un autre. Icon_minitimeMer 25 Sep - 15:44

En tant que détective privé, Duncan s'était spécialisé dans les disparitions. Ces temps-ci, il recherchait une jeune adolescente, qui avait fugué suite à une dispute avec sa mère. Quand cette dernière s'était mise à pleurer, il n'avait pas pu s'empêcher de baisser ses tarifs, ne comprenant que trop bien sa détresse. Sa propre fille avait quitté le foyer familial, et pas un jour ne passait sans la peur de la retrouver dans un sac mortuaire ou traînant sur les trottoirs pour vendre son corps.

Un tuyau l'avait informé que sa cible aimait accompagner les riches individus contre de l'argent. Ce soir, la demoiselle allait se rendre dans un grand restaurant en compagnie d'un riche contribuable. Il n'avait pas eu plus d'informations, mais il savait son contact aussi fiable qu'il était peu bavard. Sur les jeunes femmes en détresse, il était toujours bien renseigné. Parfois, son contact le payait pour aider d'autres demoiselles en détresse...

Dans le cas présent, Duncan avait repéré la jeune fille, mais ne pouvait pas l'aborder devant le chef de la police ou encore madame le maire. Il battit donc en retraite du côté du café où il allait devoir se réfugier le temps de la voir sortir du restaurant. Là, il suivrait le couple avant de les arrêter et tenter de raisonner un minimum la demoiselle. En attendant cet instant, Duncan poussa la porte du café, puis posa son regard sur les tables vides, et celles qui ne l'étaient pas. Un éphémère sourire naquit sur ses lèvres lorsqu'il aperçut une demoiselle aux longs cheveux bruns et aux yeux noisette dans un coin.

- Je sais qui vous êtes, ce que vous faites ici et je dois vous dire que ce n'est pas bien. Je pourrais vous faire arrêter, vous savez.

Ses yeux fixèrent la jeune femme avec le plus grand des sérieux. Ou elle mordait à l'hameçon, ou pas. Dans les deux cas, il était toujours amusant de tester sa capacité à faire parler des inconnus.




Spécialité : Filature

Duncan Tillman
{ Détective privé / Chasseur de Prime}

¤ Dossier Personnel ¤ Profil ¤ Fiche ¤
I'm so sexy !

Code Couleur: #BA9B61

Revenir en haut Aller en bas
Lynn Ferguson
Journaliste
Journaliste
Lynn Ferguson
Age : 32


Fiche du Personnage
Humeur:
Secret:
[At the London] Un vendredi comme un autre. _
MessageSujet: Re: [At the London] Un vendredi comme un autre.   [At the London] Un vendredi comme un autre. Icon_minitimeJeu 26 Sep - 10:53

En plein travail, Lynn fut interrompue par une voix masculine.

- Je sais qui vous êtes, ce que vous faites ici et je dois vous dire que ce n'est pas bien. Je pourrais vous faire arrêter, vous savez.

La jeune femme quitta son observation du décor extérieur pour apercevoir dans le reflet l’image d’un homme qui s’adressait apparemment à elle. Elle fronça les sourcils avant de se tourner vers lui. Un grand brun aux yeux bleu qui la fixait avec sérieux. Elle soutint son regard durant quelques secondes avant de prendre la parole.

- Me faire arrêter pour travailler un vendredi soir en attendant que la pluie cesse dehors ?

Sa réponse fut accompagnée d’un ton surpris et méfiant. Elle n’aimait pas forcément être dérangée lorsqu’elle était en pleine filature. Et encore moins de cette manière. Lynn détailla son interlocuteur des pieds à la tête, il pouvait être un représentant de la loi. Peut-être était-ce aussi un malade qui accostait les inconnues en se prenant pour un flic. Il y avait de tout à New York. Qu'il sache qui elle était, ce n'était pas impossible, même si elle n'avait pas une énorme notoriété, mais de là à savoir ce qu'elle faisait, il ne fallait pas abuser... Et si c'était vraiment le cas, c'était un brin inquiétant. Son observation terminée, Lynn reprit.

- Si vous voulez me passer les menottes aux poignets, il va falloir me montrer une identification et me donner une bonne raison pour vous suivre, Monsieur ?



Holly K. Higgins

She's like a flipping coin.
You never know wich side you'll get


Revenir en haut Aller en bas
Duncan Tillman
Détective Privé
Détective Privé
Duncan Tillman
Age : 49


Fiche du Personnage
Humeur:
Secret:
[At the London] Un vendredi comme un autre. _
MessageSujet: Re: [At the London] Un vendredi comme un autre.   [At the London] Un vendredi comme un autre. Icon_minitimeSam 28 Sep - 14:35

Pendant quelques secondes, la poupée de porcelaine affronta son regard en silence. Elle n'était pas forcément impressionnée par son entrée en matière. Restait à savoir ce qu'il allait s'échapper de cette ravissante petite bouche.

- Me faire arrêter pour travailler un vendredi soir en attendant que la pluie cesse dehors ?

- Oui, confirma Duncan avec sérieux.

Il se retint d'ajouter que c'était un délit de travailler un vendredi soir, veille d'un week-end, mais il ne le fit pas. Cela pouvait compromettre son petit jeu, qui durerait en fonction de la prochaine intervention de la jeune femme.

- Si vous voulez me passer les menottes aux poignets, il va falloir me montrer une identification et me donner une bonne raison pour vous suivre, Monsieur ?

Elle n'était pas idiote. Ou elle était bien renseignée, ou elle avait côtoyé de près ou de loin le monde de la police. Dans tous les cas, elle éveillait de l'intérêt chez lui, ce qui le poussa à s'asseoir face à elle, puis à ouvrir la bouche.

- On vous a déjà dit que vous ressembliez à une jolie poupée de porcelaine ? Vous êtes majeure au moins ? Parce moi je vous donne à peine 17 ans... Je vous paye un café ? Un chocolat ?

Un sourire insolent était affiché sur les lèvres alors qu'il levait la main pour attirer l'attention d'un serveur.




Spécialité : Filature

Duncan Tillman
{ Détective privé / Chasseur de Prime}

¤ Dossier Personnel ¤ Profil ¤ Fiche ¤
I'm so sexy !

Code Couleur: #BA9B61

Revenir en haut Aller en bas
Lynn Ferguson
Journaliste
Journaliste
Lynn Ferguson
Age : 32


Fiche du Personnage
Humeur:
Secret:
[At the London] Un vendredi comme un autre. _
MessageSujet: Re: [At the London] Un vendredi comme un autre.   [At the London] Un vendredi comme un autre. Icon_minitimeSam 28 Sep - 16:22

Au lieu de répondre à sa question, l’inconnu décida de s’asseoir face à elle, la forçant à fermer son carnet de notes et l’écouter reprendre la parole.

- On vous a déjà dit que vous ressembliez à une jolie poupée de porcelaine ? Vous êtes majeure au moins ? Parce moi je vous donne à peine 17 ans... Je vous paye un café ? Un chocolat ?

- Non, merci.

Mais d’où il sortait lui ? Durant quelques secondes, Lynn fixa son interlocuteur qui n’avait pas encore eu la décence de se présenter et s’était cependant invité à sa table sans lui demander son avis ni sa permission. Et même s’il avait précédé cela par un compliment, Lynn n’était pas forcément encline à continuer cette discussion très longtemps. Rapidement, elle jeta un regard vers la rue et notamment le restaurant où se trouvait encore la cible de sa filature, puis revint vers l’importun, ne pouvant s'empêcher de riposter avec une nouvelle question.

- Vous offrez souvent des chocolats aux filles que vous croyez mineures ? Je me demande si ce n’est pas moi qui devrait vous faire arrêter… répondit Lynn en lançant un regard suspicieux à son interlocuteur.



Holly K. Higgins

She's like a flipping coin.
You never know wich side you'll get


Revenir en haut Aller en bas
Duncan Tillman
Détective Privé
Détective Privé
Duncan Tillman
Age : 49


Fiche du Personnage
Humeur:
Secret:
[At the London] Un vendredi comme un autre. _
MessageSujet: Re: [At the London] Un vendredi comme un autre.   [At the London] Un vendredi comme un autre. Icon_minitimeDim 29 Sep - 9:54

- Non, merci.

Duncan soutint le regard de la jeune femme, qui ne lui donnait pas son âge. C'était intéressant car cela pouvait coller à l'adolescente rebelle ou à la jeune femme vexée de passer pour une gamine. En même temps, elle aurait dû être contente de ne pas faire son âge si elle était dans le dernier cas. Cela l'aiderait beaucoup à jouer les cougars... ou à passer pour la fille de son petit ami.

Pendant un instant, la jeune femme détourna la tête vers l'extérieur. Duncan en profita pour essayer en quoi consistait son travail. Bien évidemment, elle avait pensé à tout refermer ce qui pouvait signifier qu'elle avait quelque chose à cacher ou qu'elle dessinait des cœurs dans son journal intime... sauf que cela ne ressemblait pas à un carnet secret. Ou alors il était face à une future gothique en puissance et sans le moindre goût.

- Vous offrez souvent des chocolats aux filles que vous croyez mineures ? Je me demande si ce n’est pas moi qui devrait vous faire arrêter…

- Je retrouve des adolescentes et des enfants fugueurs. En général, un chocolat aide à les rendre plus docile à mon discours. Je n'aime pas les traîner de force dehors pour les ramener, ça ne résout pas le problème et ça m'oblige à repartir à la recherche quelques semaines plus tard.

Duncan avait prononcé ces paroles sur un ton nettement plus sérieux. Il sortit une photo de sa poche, celle de sa fille, désireux de voir si son interlocutrice pouvait l'avoir déjà vue. Ses yeux veillèrent à ne pas s'attarder sur son enfant, connaissant par cœur son regard bleu, son visage de poupée et ses longs cheveux noirs.

- Vous n'auriez pas vu cette demoiselle ? Je la cherche depuis plusieurs mois, elle a oublié de rentrer chez elle et son goûter l'attend toujours sur la table de ma cuisine.

D'une certaine façon, Duncan se dévoilait... mais il était curieux de voir si la méfiance de cette femme allait laisser place à un peu d'empathie. En somme il jouait sur la corde sensible sauf qu'il compensait avec de possibles pistes sur la disparition de sa fille.




Spécialité : Filature

Duncan Tillman
{ Détective privé / Chasseur de Prime}

¤ Dossier Personnel ¤ Profil ¤ Fiche ¤
I'm so sexy !

Code Couleur: #BA9B61

Revenir en haut Aller en bas
Lynn Ferguson
Journaliste
Journaliste
Lynn Ferguson
Age : 32


Fiche du Personnage
Humeur:
Secret:
[At the London] Un vendredi comme un autre. _
MessageSujet: Re: [At the London] Un vendredi comme un autre.   [At the London] Un vendredi comme un autre. Icon_minitimeLun 30 Sep - 9:06

Après un discours consistant à lui dire ce qu’il retrouvait les enfants fugueurs, son interlocuteur lui tendit une photographie représentant une jeune fille aux cheveux noirs, jolie, et aux yeux proches de ceux de l’homme face à elle.

- Vous n'auriez pas vu cette demoiselle ? Je la cherche depuis plusieurs mois, elle a oublié de rentrer chez elle et son goûter l'attend toujours sur la table de ma cuisine.

Ainsi son interlocuteur cherchait une proche qui avait disparue, sa fille sans doute, ou une nièce peut-être. Vu la ressemblance, il s'agissait plus de sa fille, ce qui était encore plus tragique. Lynn observa le portrait avec attention, cherchant à déterminer si elle avait croisé cette jeune fille ou pas. Sa mémoire ne lui avait jamais fait défaut, elle pouvait donc confirmer qu’elle ne l’avait jamais rencontrée.

- Je suis désolée, je ne l’ai jamais vue, répondit la journaliste, réellement désolée de ne pas pouvoir aider son interlocuteur. Mais si je la croise, je ne manquerai pas de vous le faire savoir. Vous avez une carte de visite ?

Elle n’hésiterait pas à aider si elle le pouvait, mais pour cela il lui fallait un moyen de le contacter. Et une carte de visite serait bien utile, notamment pour obtenir son nom par la même occasion, vu qu’il ne le lui avait toujours pas donné.

- Quant à moi, je suis majeure, pas besoin donc de m’offrir un chocolat pour ensuite me raccompagner chez des parents inquiets, ajouta la journaliste.

Elle n’avait jamais fugué, bien trop occupée à étudier ou faire des recherches sur des sujets passionnants pour elle. Malgré les disputes qu’elle avait pu avoir avec ses parents, aucune d’entre elles ne l’avaient poussée à faire une folie comme celle-là.

- Vous êtes représentant de la loi ? Détective privé ? Ou juste quelqu’un qui menace les inconnues de les faire arrêter avant de leur offrir à boire ? C’est une méthode intéressante cela dit, c’est la première fois que ça m’arrive, termina la jeune femme avec un sourire un peu amusé.



Holly K. Higgins

She's like a flipping coin.
You never know wich side you'll get


Revenir en haut Aller en bas
Duncan Tillman
Détective Privé
Détective Privé
Duncan Tillman
Age : 49


Fiche du Personnage
Humeur:
Secret:
[At the London] Un vendredi comme un autre. _
MessageSujet: Re: [At the London] Un vendredi comme un autre.   [At the London] Un vendredi comme un autre. Icon_minitimeVen 4 Oct - 14:06

- Je suis désolée, je ne l’ai jamais vue. Mais si je la croise, je ne manquerai pas de vous le faire savoir. Vous avez une carte de visite ?

Quelques mois plus tôt, une moue déçue serait apparue sur le visage de Duncan. Maintenant, elle restait contenue à l'intérieur tandis que ses traits restaient de marbre. Quand elle réclama une carte de visite, Duncan plongea une main dans sa poche pour lui en tendre une. Elle était nettement plus sobre que son comportement puisqu'elle contenait ses coordonnées écrites en noir sur un simple fond blanc.

- Quant à moi, je suis majeure, pas besoin donc de m’offrir un chocolat pour ensuite me raccompagner chez des parents inquiets.

- Tant mieux, déclara Duncan. J'en ai déjà une à récupérer.

Il esquissa un sourire en coin, puis l'écouta reprendre la parole. Il en profita pour jeter un rapide coup d’œil du côté de la soirée de gala.

- Vous êtes représentant de la loi ? Détective privé ? Ou juste quelqu’un qui menace les inconnues de les faire arrêter avant de leur offrir à boire ? C’est une méthode intéressante cela dit, c’est la première fois que ça m’arrive.

- Vieux réflexe de policier. Quand je vois une jolie femme seule dans un café à écrire dans un carnet, je ne peux m'empêcher de trouver cela suspect. Enfin je ne dis pas qu'écrire est interdit, mais l'absence d'accompagnement est étonnant.

Ses lèvres se soulevèrent légèrement, puis il reprit.

- Enfin, je fais aussi ça pour voir si certaines personnes marchent et m'avouent leurs méfaits. C'est amusant même si je passe pour un cinglé. Il n'empêche que vous avez l'air de vous y connaître, je me demande comment ce savoir a été acquis. Peut-être travaillez-vous avec des policiers ? Ou alors vous avez eu une mésaventure ? Au fait, mon métier est sur la carte, et je suis spécialisée dans les disparitions.




Spécialité : Filature

Duncan Tillman
{ Détective privé / Chasseur de Prime}

¤ Dossier Personnel ¤ Profil ¤ Fiche ¤
I'm so sexy !

Code Couleur: #BA9B61

Revenir en haut Aller en bas
Lynn Ferguson
Journaliste
Journaliste
Lynn Ferguson
Age : 32


Fiche du Personnage
Humeur:
Secret:
[At the London] Un vendredi comme un autre. _
MessageSujet: Re: [At the London] Un vendredi comme un autre.   [At the London] Un vendredi comme un autre. Icon_minitimeSam 5 Oct - 12:28

Lynn avait donc vu juste quant à l’activité de son interlocuteur. Ce dernier s’étonnait du fait qu’elle était seule, dans un café, à prendre des notes, il trouvait ça même suspect. La journaliste ne voyait pas trop ce qu’il pouvait y avoir de suspect dans un comportement comme celui-là mais préféra tenir sa langue. Tandis qu’il reprenait la parole, Lynn posa les yeux sur la carte qu’il lui avait tendue un peu plus tôt, à sa demande, elle mémorisa immédiatement le nom et les coordonnées.

- Enfin, je fais aussi ça pour voir si certaines personnes marchent et m'avouent leurs méfaits. C'est amusant même si je passe pour un cinglé. Il n'empêche que vous avez l'air de vous y connaître, je me demande comment ce savoir a été acquis. Peut-être travaillez-vous avec des policiers ? Ou alors vous avez eu une mésaventure ? Au fait, mon métier est sur la carte, et je suis spécialisée dans les disparitions.

- Aucune mésaventure, non. Je suis une grande fan des séries télévisées policières, pour tout vous avouer, Duncan, lui répondit la jeune femme avec un sourire.

Elle n’avait pas forcément envie de dire qu’elle était journaliste à un inconnu. De temps en temps ça lui arrivait mais c’était plutôt rare. Soit on l’interrogeait sur ce qu’elle avait déjà écrit, si elle était célèbre, si elle voulait faire un article sur eux… Bref des questions dont elle pouvait se passer. Et puis de toute façon, il ne lui avait pas vraiment demandé ce qu’elle faisait dans la vie. Sans compter qu’elle pouvait jouer également au jeu des questions éludées.

- Qui est donc la mineure à récupérer ce soir ?

Un travail pas facile, Lynn devait l’avouer, et elle se demandait comment cet homme s’y prenait pour ramener des fugueurs chez leurs parents. Enfin, avec des chocolats, elle avait compris ça, mais ce n’était sans doute pas assez dans certains cas. Elle se demandait s’il jouait avec une corde sensible en s’adresser à eux, la culpabilité entre autre chose, cela fonctionnait sans doute bien de temps à autre.

- Il n’y a pas grand monde dans ce café et certainement pas de mineurs. Vous êtes donc en mode observation, ou vous guettez son approche, vous avez une photo d’elle également ?



Holly K. Higgins

She's like a flipping coin.
You never know wich side you'll get


Revenir en haut Aller en bas
Duncan Tillman
Détective Privé
Détective Privé
Duncan Tillman
Age : 49


Fiche du Personnage
Humeur:
Secret:
[At the London] Un vendredi comme un autre. _
MessageSujet: Re: [At the London] Un vendredi comme un autre.   [At the London] Un vendredi comme un autre. Icon_minitimeMer 9 Oct - 8:07

- Aucune mésaventure, non. Je suis une grande fan des séries télévisées policières, pour tout vous avouer, Duncan.

Une moue sceptique apparut sur les lèvres du détective. Il n'était pas vraiment sûr que les séries télévisées véhiculent vraiment de bonnes informations sur son métier. En même temps, il matait plutôt les soap opéras, ceux qui le faisaient rire et étaient parfaits pour bien débuter la journée. En ce moment la question était de savoir si Barbara avouerait son vrai métier à John qu'elle avait dragué pour mieux découvrir les secrets de l'entreprise familiale.

- Qui est donc la mineure à récupérer ce soir ?

- Une jeune fille, répondit simplement Duncan.

N'étant pas le père de la jeune fille, ne connaissant pas le métier de son interlocutrice, Duncan ne voulait pas en dire davantage. Il l'avait vue dans la fête et n'avait donc pas besoin de montrer sa photo plus que de raison.

- Il n’y a pas grand monde dans ce café et certainement pas de mineurs. Vous êtes donc en mode observation, ou vous guettez son approche, vous avez une photo d’elle également ?

Duncan montra le restaurant à l'extérieur.

- Elle est là-bas, aux bras de la mauvaise personne. J'attends mon heure tranquillement. Dieu merci, je n'aurais pas à la chercher dans ceux du chef de la police. En même temps, je suis curieux de savoir avec qui il est. Une fois, j'ai réussi à me faufiler jusqu'à son bureau et je l'ai trouvé avec une jolie secrétaire, à faire des choses pas très...

Il mima des guillemets, puis se reprit avec plus de sérieux. Il n'était pas là pour jouer les commères.

- Bref. Je n'ai pas osé les déranger. Les séries policières sont si fidèles que ça ? Ou vous faites un métier trop honteux pour un détective ? Vous avez un prénom ?




Spécialité : Filature

Duncan Tillman
{ Détective privé / Chasseur de Prime}

¤ Dossier Personnel ¤ Profil ¤ Fiche ¤
I'm so sexy !

Code Couleur: #BA9B61

Revenir en haut Aller en bas
Lynn Ferguson
Journaliste
Journaliste
Lynn Ferguson
Age : 32


Fiche du Personnage
Humeur:
Secret:
[At the London] Un vendredi comme un autre. _
MessageSujet: Re: [At the London] Un vendredi comme un autre.   [At the London] Un vendredi comme un autre. Icon_minitimeMer 9 Oct - 17:07

Lynn n’eut d’abord pas une réponse très concluante et encore moins détaillée. Mais cela ne dura pas. Le détective finit par désigner le restaurant à l’intérieur se trouvait sa cible. Il semblait d’ailleurs que celle de son interlocuteur aussi.

- Elle est là-bas, aux bras de la mauvaise personne. J'attends mon heure tranquillement. Dieu merci, je n'aurais pas à la chercher dans ceux du chef de la police. En même temps, je suis curieux de savoir avec qui il est. Une fois, j'ai réussi à me faufiler jusqu'à son bureau et je l'ai trouvé avec une jolie secrétaire, à faire des choses pas très...

La jeune femme haussa les sourcils, surprise, presque choquée par cette révélation. Le chef de la police était bien imprudent pour se faire chopper comme ça dans son bureau avec une secrétaire. Mais au moins cette information était intéressante pour la journaliste. Enfin… moins intéressante qu’elle ne l’aurait cru. Il pouvait bien fréquenter qui il voulait si c’était légal. Et à moins que la jolie secrétaire en question ait moins de vingt-et-un an, l’affaire était bien moins intéressante. Une moue déçue apparut sur le visage de la jeune femme tandis qu’elle réfléchissait déjà à son enquête sur la prostitution et ceux qui fréquentait ce milieu. Elle allait devoir changer d’angle si le détective avait effectivement raison, un angle un peu plus direct.

- Bref. Je n'ai pas osé les déranger. Les séries policières sont si fidèles que ça ? Ou vous faites un métier trop honteux pour un détective ? Vous avez un prénom ?

- J’ai un prénom, oui. Et mon métier n’a rien de honteux. Je suis journaliste, reprit la jeune femme avant de préciser,  je ne bosse pas pour des tabloïds et ne chasse pas les célébrités. Je préfère m’intéresser à des sujets plus importants. Ce que vous faites comme travail pourrait en faire partie, par exemple.

Lynn jeta un œil du côté du restaurant de l’autre côté de la rue. D’un coup, l’intérêt de la jeune femme avait largement diminué et l’envie de rentrer chez elle se fit ressentir. Là, elle pourrait mieux réfléchir à une manière différente, et sans doute plus efficace, de faire son enquête. Son interlocuteur ne lui offrant pas beaucoup d’opportunité de réfléchir, il fallait bien avouer qu’il était… divertissant. Son regard se posa à nouveau sur le détective.

- Je pense que je vais vous laisser travailler. Je ne voudrais pas vous distraire et vous empêcher de récupérer la demoiselle que vous cherchez. C’était une rencontre intéressante, Duncan, ajouta Lynn en rangeant son carnet dans son sac et en adressant un sourire charmant à son interlocuteur.



Holly K. Higgins

She's like a flipping coin.
You never know wich side you'll get


Revenir en haut Aller en bas
Duncan Tillman
Détective Privé
Détective Privé
Duncan Tillman
Age : 49


Fiche du Personnage
Humeur:
Secret:
[At the London] Un vendredi comme un autre. _
MessageSujet: Re: [At the London] Un vendredi comme un autre.   [At the London] Un vendredi comme un autre. Icon_minitimeDim 13 Oct - 17:58

- J’ai un prénom, oui. Et mon métier n’a rien de honteux. Je suis journaliste, je ne bosse pas pour des tabloïds et ne chasse pas les célébrités. Je préfère m’intéresser à des sujets plus importants. Ce que vous faites comme travail pourrait en faire partie, par exemple.

Un sourire en coin apparut sur les lèvres de Duncan lorsque la jeune femme répondit de manière littérale à sa question. Par contre, elle consentit à lui donner son métier. Il avait à faire à une journaliste, qui ne chassait pas les célébrités. Il aurait pu penser le contraire en vue de leur localisation avec les "célébrités" situées dans le restaurant à côté. Enfin, cela pouvait être aussi l'option de la fouineuse à la recherche des actes honteux que la haute société aimait cacher à coups de pot-de-vin et de meurtres.

- Je pense que je vais vous laisser travailler. Je ne voudrais pas vous distraire et vous empêcher de récupérer la demoiselle que vous cherchez. C’était une rencontre intéressante, Duncan,

- En somme, vous allez me laisser seul à rêvasser sur votre prénom ? Vous ne voudriez pas rester et m'éclairer sur ce point. Vous pourriez aussi m'aider à récupérer cette demoiselle, vous savez...

Une idée venait de lui traverser l'esprit, quelque chose de susceptible à faciliter le contact avec la jeune fille recherchée. Elle ne voudrait sans doute pas le suivre, l'homme à ses côtés ne serait pas ravi, mais une autre option s'offrait à lui avec une complice. Avec un peu de chance, il pourrait établir un véritable dialogue...

- Elle est au bras d'un homme, qui multiplie les conquêtes d'un soir. Je doute qu'il se souvienne de toutes... Vous pourriez peut-être le mettre dans l'embarras, causer un petit scandale, qui me permettrait d'aller récupérer la demoiselle de manière plus douce que celle que j'avais prévu. En échange, je suis prêt à fouiner pour vous de temps en temps.




Spécialité : Filature

Duncan Tillman
{ Détective privé / Chasseur de Prime}

¤ Dossier Personnel ¤ Profil ¤ Fiche ¤
I'm so sexy !

Code Couleur: #BA9B61

Revenir en haut Aller en bas
Lynn Ferguson
Journaliste
Journaliste
Lynn Ferguson
Age : 32


Fiche du Personnage
Humeur:
Secret:
[At the London] Un vendredi comme un autre. _
MessageSujet: Re: [At the London] Un vendredi comme un autre.   [At the London] Un vendredi comme un autre. Icon_minitimeMer 16 Oct - 18:21

- En somme, vous allez me laisser seul à rêvasser sur votre prénom ? Vous ne voudriez pas rester et m'éclairer sur ce point. Vous pourriez aussi m'aider à récupérer cette demoiselle, vous savez...

Curieuse, Lynn s’immobilisa, prête à écouter la suite du discours, elle n’avait rien contre aider une demoiselle égarée. Après c’était une offre pour le moins étrange de la part d’un inconnu, aussi charismatique soit-il, qui l’avait accosté de manière peu commune. Cela dit il semblait bien intentionné, ce qui poussa la jeune femme à patienter encore un peu avant de rentrer chez elle.

- Elle est au bras d'un homme, qui multiplie les conquêtes d'un soir. Je doute qu'il se souvienne de toutes... Vous pourriez peut-être le mettre dans l'embarras, causer un petit scandale, qui me permettrait d'aller récupérer la demoiselle de manière plus douce que celle que j'avais prévu. En échange, je suis prêt à fouiner pour vous de temps en temps.

Un sourire se dessina sur le visage de la journaliste qui trouvait l’idée plutôt originale et osée. Enfin, il lui demandait quand même de faire un scandale devant un restaurant huppé devant lequel elle pouvait être reconnue, notamment par celui qu’elle suivait et qui devait sans doute l’avoir un peu trop croisée pour ne plus croire à des coïncidences. Si elle acceptait, Lynn devrait faire en sorte d’agresser le concerné un peu plus loin du restaurant de Gordon Ramsay, sinon, en plus du reste, elle risquait de se faire arrêter par la sécurité. Et évidemment, la jeune femme n’avait aucune idée de finir enfermée pour le reste de la soirée.

Toutefois pouvoir bénéficier des capacités d’un détective pouvait être utile. Et apparemment il ne devait pas être trop mauvais pour atterrir dans le bureau du chef de la police sans se faire remarquer. Les mains sur son sac, prête à partie, Lynn observa son interlocuteur avec attention.

- Mmmh, pourquoi pas. Ça pourrait être amusant, tant que je ne finis pas en cellule pour la nuit.

Et puis après tout il l’avait aidé sans le savoir. Elle pouvait lui rendre la pareille, sans compter que c’était plutôt une jeune fille fugueuse qu’elle aiderait.

- Je prendrais bien un café alors, en attendant qu’ils sortent de là, rajouta la jeune femme avec un sourire charmant. Ca me permettra de me préparer et me mettre dans la peau d’une pauvre conquête évincée par une autre plus jeune.

Posant un coude sur la table, la joue posée dans sa paume, Lynn plissa légèrement les yeux en scrutant l’homme face à elle, cherchant à l’analyser un peu plus. Elle reprit également la parole, laissant sa curiosité parler pour elle.

- En parlant de conquêtes, des horaires comme les vôtres ne doivent pas plaire à votre petite amie, compagne, femme ? Reprit la journaliste d’un ton détaché.



Holly K. Higgins

She's like a flipping coin.
You never know wich side you'll get


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[At the London] Un vendredi comme un autre. _
MessageSujet: Re: [At the London] Un vendredi comme un autre.   [At the London] Un vendredi comme un autre. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[At the London] Un vendredi comme un autre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Turns - Forum RPG :: L'Atlas des Face à Face :: Manhattan :: Times Square-
Sauter vers: